Film Exposure

Venez nous raconter votre vie ici ! Si ça parle de SF c'est très bien, sinon bin c'est pas grave on vous aime bien quand même !

Modérateur: hatsumomo

Re: Film Exposure

Messagede Septon Omega le Mar Fév 13, 2018 2:41 pm

Image

Long-métrage qui condense l'histoire des premiers épisodes de la série Neon Genesis Evangelion, avec quelques différences notables et surtout une animation, des dessins et une réalisation de très haute qualité. La série souffrait d'un problème de caractérisation, le protagoniste restait trop longtemps un paumé tête à claque et finissait par taper sur le système du spectateur, et ce film permet de refaire les choses de manière plus judicieuse à l'aide de petits changement subtiles. Le format oblige à aller droit au but et nous évite également les quelques longueurs de la série d'origine, même si on y perd forcément un peu en profondeur, notamment du côté des relations entre les personnages. Mais l'essentiel est là, et si il est difficile d'imaginer l'expérience de quelqu'un qui n'aurait pas vu la série, il me semble que le film est suffisamment auto-suffisant pour fonctionner tel quel. Le cœur thématique du récit n'a pas bougé: passage à l'âge adulte et acceptation de la violence du monde sur fond de symbolisme sexuel et religieux omniprésent, avec toujours cette fascination païenne pour la symbiose entre biologie et technologie.
EVANGELION 1.11 - YOU ARE (NOT) ALONE sublime le premier chapitre de la série avec des scènes d'une beauté à couper le souffle, gorgées de poésie et d'émotion (le final avec la musique de Shiro Sagisu est une tuerie absolue). Une merveille visuelle d'une puissance symbolique supérieure.
Avatar de l’utilisateur
Septon Omega
Shin Akuma!
 
Messages: 1005
Inscription: Ven Déc 12, 2014 9:19 am

Re: Film Exposure

Messagede Septon Omega le Ven Fév 16, 2018 4:12 pm

EVANGELION 2.22 - YOU CAN (NOT) ADVANCE

Aussi beau que le premier, avec une animation qui réussit à être encore plus aboutie. Là où 1.11 était globalement très fidèle aux premiers événements de la série, 2.22 commence à voler dans sa propre direction et c'est tant mieux, on est pas là pour revoir 30 fois la même chose. Un excellent 2ème épisode qui donne furieusement envie de savoir où nous emmène cette tétralogie.


EVANGELION 3.33 - YOU CAN (NOT) REDO

Et là, c'est le drame (pour les yeux). Là où les deux films précédents intégraient avec succès plusieurs incrustations CGI, on se retrouve ici avec quelques plans 3D qu'on jurerait presque non-finalisés! Ils sont peu nombreux au final, mais c'est suffisant pour nous faire sortir du film à une ou deux occasions, et c'est impardonnable. Rien n'est pire devant un film d'animation que d'être soudainement téléporté à l'époque des cinématiques PS1. Changement de format à signaler également, on passe à un format cinémascope (avec bandes noires sur votre TV 16/9), pour se la péter cinéma j'imagine. On notera aussi des scènes d'action moins lisibles que par le passé.
À part cette déception visuelle, l'histoire s'émancipe radicalement de la série et on entre en terrain totalement inconnu. Le film est terriblement torturé et désespéré, et on se retrouve aussi perdu que le personnage principal. On sent que le scénario ne sait pas trop où il va, mais c'est aussi ça le charme d'Evangelion, au final l'univers reste suffisamment fascinant pour accrocher. Un 3ème épisode aussi déstabilisant qu'inattendu, beaucoup plus sombre, lent et personnel, qui ressemble à une forme assez stylée de "je vous emmerde". J'aime bien ça, dommage pour l'aspect technique qui fait marche arrière. Vivement la conclusion, qui se fait attendre depuis plus de 5 ans maintenant.
Avatar de l’utilisateur
Septon Omega
Shin Akuma!
 
Messages: 1005
Inscription: Ven Déc 12, 2014 9:19 am

Re: Film Exposure

Messagede Septon Omega le Sam Fév 17, 2018 5:58 pm

Image

Akko a assisté toute petite à un spectacle de la sorcière Shiny Chariot et rêve depuis de devenir comme elle pour pouvoir faire rêver les gens à son tour. Elle étudie aujourd'hui à l'Académie de Magie de Luna Nova, la célèbre école de petites sorcières dans laquelle a étudié la célèbre Shiny Chariot en personne.
Mignonne, rigolote, touchante, pleine de bonne humeur, de bons sentiments et porteuse de valeurs fortes, cette série du studio Trigger est une pure merveille. Le court-métrage de 2013 était déjà un véritable petit chef-d’œuvre, celui de 2015 était absolument excellent, et ici Trigger démontrent définitivement qu'ils maitrisent tout aussi bien le format série. Musique, animation, dessins, acteurs, histoire, écriture: tout est génial.
LITTLE WITCH ACADEMIA est la preuve que la magie existe réellement.
Avatar de l’utilisateur
Septon Omega
Shin Akuma!
 
Messages: 1005
Inscription: Ven Déc 12, 2014 9:19 am

Re: Film Exposure

Messagede Septon Omega le Mar Fév 20, 2018 8:09 pm

BLACK PANTHER : involutions afrofuturistes

On aurait pu se contenter d'un "Le nouveau Marvel est aussi nul que les précédents", mais Alex a préféré pondre un des meilleurs papiers qu'on a publiés depuis la création du site. Lecture indispensable !
Avatar de l’utilisateur
Septon Omega
Shin Akuma!
 
Messages: 1005
Inscription: Ven Déc 12, 2014 9:19 am

Re: Film Exposure

Messagede veja le Mer Fév 21, 2018 2:18 pm

combat final saturé d’images de synthèse indigestes


Je ne suis pas le seul !
Image
Avatar de l’utilisateur
veja
Faux-courageux au regard si fragile
Faux-courageux au regard si fragile
 
Messages: 2211
Inscription: Ven Nov 04, 2005 10:38 pm
Localisation: Le néant des codes perdus MS-DOS

Précédent

Retourner vers Discussion générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron